Luc Gysbregts

 

 

 

 

Luc est un altiste explorateur et polyvalent passioné par les différentes formes d’instruments et manières d’exécution du répertoire musicale. En 1991 il a intégré l’orchestre Philharmonique de Flandres pour en 2000 choisir résolument pour une vie de freelance afin de pouvoir se concentrer encore plus intensivement sur la recherche et l’exécution sur instrument d’époque. Depuis 1998 il se produit avec Anima Eterna sous la direction de Jos van Immerseel et depuis 2005 avec B’Rock, groupe dont il est membre dès sa création. Au cours des années Luc a collaboré avec des ensembles tels que : L’Opéra Flamand, Beethoven Academie, het Brabants Orkest, Collegium Brugense, Prima la Musica, l’orchestre Symfonique de Flandres, Arco Baleno, Il Fondameto, De Profundis, Les Agrémens, Concerto Köln, Il Gardellino, Florilegium Musicum, Elbipolis, La Zanetta, Les vingt-quatre violons du Roi, Canto LX en Amsterdam Baroque, qui l’ont amené à se produire sur de nombreuses scènes prestigieuses de l’Europe au Japon, Brésil, Chine, Etats-Unis et l’Afrique du Sud. Sa collection d’instrument s’est développée considérablement. Outre son alto moderne et baroque il joue aussi une Viola d’amore (J. Rauch 1742), un violon ténor (copie de Andrea Amati 1574) et récemment il a redécouvert son amour pour le violon. Explorer l’univers de tous ces instruments avec ardeur l’entraîne vers des projets captivants et particulièrement passionnants.